"U(n)/PLU"pour résoudre

les confusions courantes en Glosa






par M. Li Zhenyu, Pékin, Chine,

le 5 novembre 2010



traduit de l'anglais par dM.


Original english page





*****





La logique et les caractéristiques de Glosa


 
La plupart des confusions courantes en glosa proviennent de l'usage du "Tako-Glosa" (glosa rapide) avec des formes telles que  "Mi volu. ; Mi kanta." au lieu de "U volu de mi, U kanta de mi". Si on utilise la structure de phrase la plus exacte, "u(n)/ plu...de...", elle peut-être plus longue qu'en "Tako-Glosa". Par conséquent, beaucoup élaborent divers nouveaux glosa pour améliorer l'original.

Dans quelques-uns de ces plans, on  ajoute des affixes pour montrer la catégorie grammaticale des mots, ce qui détourne le CARACTÈRE ISOLANT de Glosa. Si leurs créateur pensent que c'est clair pour la grammaire ou la structure de la phrase, pourquoi n'utilisent-ils pas directement l'espéranto ou mondlanguo? Je sais qu'ils aiment les mots latin et grec du glosa, qui sont les plus communs dans toutes les langues européennes, mais aussi de la forme courte des mots, et, ce qui est particulièrement attrayant, la création des  mots composés qui est très facile et logique en glosa.

En parlant de ça, j'aimerais donner quelques exemples pour montrer pourquoi le glosa est attirant pour beaucoup de gens.

Ex.:
Glosa------English---Esperanto---Mondlango

avi---------bird-------birdo-------birdo
bio---------life--------vivo--------vivo

akti-lexi---verb-------verbo-------verbo
Meno-bi----February---Februaro----Februaro

"birdo" de l'espreranto et du mondlango dérive clairement de l'anglais "bird", qui n'est pas commun à de nombreux autres langages occidentaux! Le mot "avi" en glosa, provient du latin, et est commun à la plupart des langues européennes! English "AVIary; AVIation,etc."est associé à la signification de "avi(oiseau)", relative à  "oiseau quittant le sol ; voler". Esperanto and Mondlango ne peuvent pas introduire la racine latine “avi” car “avi” possède les lettres  “av” qui donnerait le même schème que le mot "avo" (aïeul).

Le mot "bio" dérive du grec, qui est plus commun et court que l'autre mot "vive" en glosa et "vivo" en esperanto et mondlango qui proviennent du latin. Mondlango ne peut pas introduire la racine latine  "bio" avec ce sens, car "bi" est la racine pour "deux", et donc  "Bia (adj. Relatif à deux,)" aurait la même racine  “bi-” que  "Bio(nom pour "vie")-->Bia(adj. vital)". "Bia(de "deux")" et "Bia(de "vie") ne sont pas autorisés parallèlement. En revanche, en glosa, on peut, car le mot glosien "bi (deux)" n'a pas besoin de suffixes tels que "-o, -a, -e, -u" et peut être indépendant. Ainsi, le glosa est libre et flexible relativement à ses sources.

En glosa, "akti-lexi" et "Meno-bi" sont absolument plus faciles et intelligible que "verb,verbo" et "February,Februaro" dans les autres trois langages*. Il n'est pas besoin de fournir d'autres explications ici, car même les idiots peuvent comprendre!

“U(N)/PLU” pour résoudre les confusions courantes en glosa.


Il suffit d'utiliser "U(N)/PLU" au début du groupe nominal, sans créer ni ajouter des nouveaux mots, ni des nouvelles formes, ni autre changement, au glosa original, pour supprimer les confusions élémentaires de la langue.
Ex.:
Mi volu=je veux.  (Non pas : ma volonté).
Mi nu volu=je ne veux pas.  (Non: ma volonté actuelle).
Mi pa volu=je voulais.  (Non: ma volonté passée).
Mi fu volu=je voudrai.  (Non: ma future volonté).

Mi volu es boni= je veux être bon.
Mi pa volu es boni= je voulais être bon.
Mi fu volu es boni= je voudrai être bon.

u volu= une/la volonté (nom)
mi u volu= ma volonté
na u-ci volu= votre volonté ci (u-ci volu de na=cette volonté de vous)
fe plu-la volu=ses volontés là**  (plu-ci volu de fe=ses volontés ci à elle)

Mi u volu es boni= ma volonté est bonne
Mi u volu pa es boni= ma volonté était bonne.
Mi u volu fu es boni= ma volonté pourra être bonne.

Mi u nu-volu es boni= ma volonté actuelle est bonne.
Mi u pa-volu es boni= mavolonté passée est bonne.
Mi u fu-volu fu es boni= ma future volonté sera bonne.

Mi plu volu es boni= mes volontés sont bonnes.
Mi tri volu es boni= mes trois volontés sont bonnes.
Mi panto volu es boni= toutes mes volontés sont bonnes.
Mi u volu tri es boni= ma troisième volonté est bonne.
Mi u mega volu es boni= ma grande volonté est bonne.
Mi u mega volu tri es boni= ma troisième grande volonté est bonne.

Mi u Robota= mon Robot
Na plu Robota= nos Robots
Mi, u Robota=Moi, Robot
Na, plu Robota=Nous, Robots
Mi e na plu robota= Moi et nos robots.
(Mi u e na plu robota= My and our robots)***
Plu robota de mi e na = les robots de moi et nous.****
Plu robota de mi e de na = Mes robots et les notres.

fe u bovi= son boeuf (à elle)** (sng.)
an plu bovi= ses boeufs (à lui)** (plr.)
u fe-bovi=une/la vache
plu an-bovi= un/le taureau

Dona u robota a mi.= donne moi un robot. {meilleur que "Dona a mi u robota.= donne à moi un robot" pour éviter une possible confusion.}*****
Dona plu robota a mi.= donne moi les robots. {meilleur que "Dona a mi plu robota.= donne à moi des robot" pour éviter une possible confusion.}*****

Fe bi-rota.= elle roule à bicyclette.
Fe bi-rota ad u cita.= elle roule à bicyclette vers la ville.
Fe u bi-rota= sa bicyclette.**
Fe plu bi-rota= ses bicyclettes.**
Fe tri bi-rota= ses trois bicyclettes.**

Aqa u flori= arrose une fleur
Un aqa flori= Une/la fleur d'eau
U karo ami=un ami cher.  (U) Karo ami=Cher ami.
Plu karo ami= des amis chers.  "Karo plu ami" est vu par endroits, cela devrait être faux.

Saluta!

Li Zhenyu



notes du traducteur
:

    * anglais, esperanto, mondlango
    ** notez que le glosa est plus précis que le français quant au genre de la personne dans ce cas.
    *** je mets cette exemple entre parenthèses car je ne le comprends pas.
    **** nos robots?
    ***** un peu obscur, je ne vois pas les confusions possibles.